94 ans de déni : ça suffit !



Download 1.04 Mb.
bet13/19
Sana09.09.2017
Hajmi1.04 Mb.
1   ...   9   10   11   12   13   14   15   16   ...   19

FRANCE/ARMENIE



Althen rencontre l'Arménie autour d'un festival

P




ublié le samedi 28 mars 2009 à 14H42

Tout un week-end au coeur de la culture arménienne. "C'est un défi, une folie!" pour Mooshegh Abrahamian, le président du comité d'organisation Althen Rencontre l'Arménie (ARA) 2009. Depuis trois ans, ce festival de rencontres autour de l'Arménie, son histoire, sa culture et ses traditions, se déroulait chez Cultura.

L'enseigne a ouvert ses rayons aux organisateurs durant deux années, en plein mois de juillet, mais Mooshegh Abrahamian, le créateur de ce festival voulait plus. Finalement, c'est à Althen, qui entretient des liens privilégiés avec le peuple arménien, que le festival a trouvé son écrin. Du 8 au 10 mai, concerts, spectacles, débats, musique et folklore, vont rythmer le week-end. Durant trois jours, ce festival qui se veut "un lieu d'échanges et de convivialité, où chacun, Arménien ou non Arménien, peut apprendre, s'amuser et découvrir", va réunir des artistes, réalisateurs, musiciens, historiens, économistes et intellectuels dont le grand Baskin Oran…

"J'ai eu envie de faire connaître à la population qui ne nous connaît pas, un petit peu de qui on est," explique Mooshegh Abrahamian, qui, en 2007, a reçu le premier prix du "Mot d'or de la traduction" pour sa version française du roman Le fou de Raffi, l'une des oeuvres majeures de la littérature arménienne. "D'où l'idée d'avoir des débats autour de la diaspora, son identité etc. Certains Arméniens disent: on est Français. Moi, je fais partie de ce peuple-là, même s'il vit autre chose là-bas", témoigne l'organisateur du festival.

Pour faire partager cette culture, Shamiram Sévag, âgée de 95 ans, et rescapée du génocide arménien, fille du grand poète et médecin Ruben Sévag, viendra donner son témoignage. A cette occasion, son récit sera recueilli par le réalisateur Robert Kéchichian qui tournera un documentaire. Des films (Sayat Nova, Voyage en Arménie, les Arméniens de Marseille…) des débats (Diaspora: état des lieux et perspectives; Sociétés civiles et intellectuels face au négationnisme d'Etat; Arménie: ses défis et ses opportunités), de la danse avec le groupe Goris-Sassoun, mais aussi de la musique avec André Manoukian (le juré impitoyable de la Nouvelle star!) et Lévon Minassian sont au programme.

Des cours de danse et de cuisine arménienne sont proposés, tandis que les amateurs pourront se balader sur un petit marché traditionnel où ils pourront découvrir et acheter les produits arméniens: épices, sudjuk (saucisson traditionnel), khatchkar (croix taillées dans la pierre), et déguster les spécialités d'Aznavour traiteur, incontournable à Paris! "Je n'ai pas seulement l'ambition de faire connaître la culture arménienne mais d'élargir ses bases", poursuit Mooshegh… Son souhait promet d'être exaucé le temps de ce week-end de printemps.

Mélanie Ferhallad et Pierre Roux

Du 8 au 10 mai à Althen, détail du programme et tarifs des spectacles sur: www.ara2009.com



http://www.laprovence.com/articles/2009/03/27/769412-A-la-une-Althen-rencontre-l-Armenie-autour-d-un-festival.php

    1. VATICAN







Un texte signé Benoît XVI dans une revue d'extrême-droite

09.04.09 - 16:58

En 1998, le cardinal Ratzinger, le futur pape Benoît XVI, a autorisé un magazine d'extrême-droite autrichien à publier un de ses articles. C'est une affaire embarrassante pour l'église, au point que le diocèse de Vienne a nié que le cardinal ait donné cette autorisation.

Le député écologiste autrichien Karl Öllinger a révélé en janvier 2009 que le cardinal Ratzinger, celui qui allait devenir le pape Benoît XVI, avait collaboré en 1998 à une revue d’extrême-droite. Die Aula est un périodique autrichien qui a édité à l’époque un numéro hors-série consacré aux 150 ans de la révolution allemande de 1848. Ce hors-série peut toujours être commandé sur le site internet de la revue.

Dans ce numéro spécial, on peut lire un texte signé par le cardinal Ratzinger et intitulé « Freiheit und Warheid » (« Liberté et Vérité »). Ce texte avait été écrit en 1995 et avait déjà été publié dans la revue chrétienne Communio.

Ce n’est pas tant le contenu de l’article du futur pape qui fait scandale, mais plutôt le fait qu’il ait autorisé Die Aula à le publier. Le parti autrichien d’extrême-droite FPÖ de Jörg Haider subsidiait Die Aula et on pouvait y lire des articles critiquant les lois antirévisionnistes. Le texte signé par le cardinal Ratzinger est donc publié parmi des articles négationnistes et des contributions de membres d’un parti néonazi.



Lorsque cette affaire a été révélée en Autriche, le diocèse de Vienne a affirmé que le cardinal Ratzinger, devenu pape entretemps, n’avait jamais autorisé Die Aula à publier son texte. Mais l’hebdomadaire allemand Der Spiegel a publié la lettre du secrétaire du cardinal Ratzinger au rédacteur en chef de Die Aula et qui approuve la publication de l’article.

(A.L.)


Le texte écrit par Joseph Ratzinger peut être lu ici (en anglais).


http://www.rtbf.be/info/monde/religion/un-texte-signe-benoit-xvi-dans-une-revue-dextreme-droite-97868

    1. SRI LANKA


Sri Lanka: Paris réclame une trêve

AFP
08/04/2009 | Mise à jour : 13:30 |

La France a réclamé mercredi une trêve humanitaire pour permettre l'évacuation des populations dans le nord du Sri Lanka, où l'armée gouvernementale a durci son offensive contre un dernier carré de rebelles séparatistes tamouls.

"Nous suivons avec une très grande préoccupation les développements dans le nord du Sri Lanka et sommes extrêmement inquiets devant la dégradation de la situation humanitaire", a déclaré le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères, Frédéric Desagneaux, en réponse à une question.

"Nous appelons à une trêve humanitaire pour permettre l’évacuation des populations et l’accès des organisations humanitaires. Seule une solution politique permettra de répondre aux préoccupations légitimes de toutes les communautés et de mettre fin à ce conflit", a-t-il ajouté.

"La France rappelle que les parties au conflit doivent respecter le droit international humanitaire et protéger les personnes se trouvant dans les zones de combat. Il est en particulier inacceptable que le LTTE (Tigres de libération de l'Eelam tamoul) continue de retenir des populations civiles et de recruter des enfants soldats", a souligné le porte-parole.

Au moins 525 rebelles tamouls ont été tués depuis vendredi dans des combats dans le nord-est du Sri Lanka, avaient annoncé lundi les forces armées en donnant un nouveau bilan de son offensive contre un dernier carré de séparatistes.
Plusieurs manifestations de Tamouls ont eu lieu ces derniers jours à Paris, Londres et Oslo pour dénoncer le "génocide" des Tamouls au Sri-Lanka.

La guerre au Sri Lanka, qui dure depuis trente sept ans, a fait plus de 70.000 morts, dont 2.800 civils depuis le 20 janvier, selon le Haut commissaire de l'ONU pour les droits de l'Homme, Navi Pillay.

L'ONU s'est déclarée mardi "très inquiète", estimant qu'entre 100.000 et 150.000 habitants tamouls sont toujours pris au piège des combats. Colombo les estime à 70.000 et rejette tous les appels internationaux à une trêve.

============



Déclarations du 08 04 09

Au point de presse électronique de ce jour, le porte-parole adjoint du ministère des Affaires étrangères et européennes a répondu aux questions suivantes :



1 - SRI LANKA

(Avez-vous un commentaire sur le sort d’au moins 100.000 civils tamouls coincés dans la zone de guerre du nord-est du Sri Lanka, où l’armée gouvernementale prépare un assaut final ? Cette situation a donné lieu à une réaction inquiète de l’ONU mardi.)

Nous suivons avec une très grande préoccupation les développements dans le nord du Sri Lanka et sommes extrêmement inquiets devant la dégradation de la situation humanitaire.

La France rappelle que les parties au conflit doivent respecter le droit international humanitaire et protéger les personnes se trouvant dans les zones de combat. Il est en particulier inacceptable que le LTTE continue de retenir des populations civiles et de recruter des enfants soldats.

Nous appelons à une trêve humanitaire pour permettre l’évacuation des populations et l’accès des organisations humanitaires. Seule une solution politique permettra de répondre aux préoccupations légitimes de toutes les communautés et de mettre fin à ce conflit.

2 - ARGENTINE

(Est-ce que vous pouvez nous dire quelque chose sur la saisie conservatoire annoncée des comptes de l’ambassade d’Argentine en France ? Les autorités françaises sont-elles intervenues d’une manière ou d’une autre ?)

Nous avons effectivement été informés de cette situation par les autorités argentines.

La saisie en cause a été pratiquée par un huissier de justice agissant à la demande d’un créancier américain. La justice française n’est pas intervenue.

Les comptes bancaires d’une ambassade nécessaires à l’accomplissement de la fonction diplomatique ne sont pas saisissables, en vertu notamment des règles du droit international coutumier relatives à l’immunité d’exécution des Etats.

Il appartient donc aux autorités argentines de demander au Tribunal de grande instance de Paris la mainlevée de la saisie conservatoire en invoquant le caractère insaisissable du compte bancaire concerné.



3 - MOLDAVIE

(Quelle est votre réaction à ce qui se passe en Moldavie ?)

Nous suivons avec une vive préoccupation l’évolution de la situation en Moldavie.

Nous sommes attachés au respect par toutes les forces politiques moldaves des principes de l’Etat de droit, de la démocratie et des libertés fondamentales, y compris le droit de manifestation et d’assemblée.

Les violences ne sont pas compatibles avec ces principes.

La Présidence tchèque du Conseil de l’Union européenne ainsi que le Haut représentant Javier Solana se sont également exprimés en ce sens.



4 - COTE D’IVOIRE

(Les Etats-Unis ont estimé mardi qu’une élection présidentielle en Côte d’Ivoire, en 2009, était "techniquement possible". Partagez-vous cette analyse ?)

L’organisation d’élections libres, transparentes, justes et démocratiques en Côte d’Ivoire en 2009 constitue pour la France la priorité. Avec la mobilisation de tous les acteurs, cet objectif peut être atteint.

La France invite donc les autorités ivoiriennes à redoubler d’efforts pour que l’identification puisse être achevée. Elle les appelle également à annoncer dans les meilleurs délais les étapes à venir d’ici à la tenue du scrutin ainsi que la date de celui-ci, qui devra être respectée./.



http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/04/08/01011-20090408FILWWW00432-sri-lanka-paris-reclame-une-treve.php
Sri Lanka : 258 blessés, dont 100 enfants, dans les bombardements aériens

É




crit par S.Nila
Mercredi, 08 Avril 2009 22:42

258 blessés, dont 100 enfants, dans les bombardements aériens à Au moins 25 corps inanimés ont été transportés à l'hôpital et 13 d'entre eux ont été identifiés par les autorités médicales. Plusieurs centaines de civils ont été tués et au moins 422 blessés au cours des 3 derniers jours.

Le lundi, 43 civils ont été tués et 102 blessés. Mardi, au moins 21 civils ont été tués et 62 blessés.

http://www.tamoulobs.com/home/404-sri-lanka-258-blesses-dont-100-enfants-dans-les-bombardements-aeriens.html




    1. Do'stlaringiz bilan baham:
1   ...   9   10   11   12   13   14   15   16   ...   19


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©hozir.org 2019
ma'muriyatiga murojaat qiling

    Bosh sahifa