Les différentes parties du pont et leurs fonctions Culée Une culée de pont



Download 494.5 Kb.
Sana22.06.2017
Hajmi494.5 Kb.
Les différentes parties du pont et leurs fonctions

Culée


Une culée de pont désigne la partie d’un pont située sur la rive, destinée à supporter le poids du tablier

Travée

Une travée de pont désigne la partie d’un pont comprise entre deux piles ou entre une pile et une culée. Cette notion ne concerne que les ponts à poutres, suspendus ou haubanés. Pour les ponts en arc ou ponts voûtés en maçonnerie, on parlera plutôt d’arches.



Pile

Une pile de pont est un ouvrage en maçonnerie destiné à supporter les arches ou le tablier du pont



Tablier

Le tablier du pont est la partie du pont sur laquelle vont circuler les véhicules



Parapet

Le parapet est une rambarde destinée à empêcher la chute des piétons ou des véhicules


Portée


La portée d’un pont désigne la longueur d’une partie d’un pont comprise entre deux piles ou entre une pile et une culée.

Typologie des ponts fixes selon leur structure


La conception architecturale générale d'un ouvrage de franchissement fixe fait appel aux trois modes fondamentaux de fonctionnement mécanique des structures (flexion, compression et traction) pour donner quatre types de ponts fixes : les ponts à voûtes, les ponts à poutres, les ponts en arc et les ponts à câbles (de type haubanés ou suspendus).

Ponts à voûtes








Pont à voûte

Les ponts à voûtes ou plus usuellement dénommés ponts en maçonnerie sont les premiers ponts durables réalisés. Ils ne travaillent qu'en compression.

La voûte est constituée de pierres rayonnantes, comprimées sous la charge des véhicules empruntant le pont. Les efforts se répartissent sur les piles et sur les culées à chaque extrémité.

.

Ponts à poutre






Pont à poutre

Un pont à poutre est un pont dont la structure peut être assimilée à une poutre droite. Image de la simplicité, il travaille en flexion.

On distingue les ponts à poutres métalliques, en béton armé, en béton précontraint ou à ossature mixte lorsque le tablier est en béton armé et les poutres supports en métal.


Pont en arc





Pont en arc

Avec le perfectionnement des propriétés de l'acier et des capacités de calculs apparurent les ponts en arc. Dans un pont en arc, la rivière est franchie en une seule fois par une seule arche alors que dans le pont à voûtes, le tablier repose sur des piles intermédiaires. Le pont en arc associe la compression à la flexion

Pont à haubans







Pont à haubans

Un pont à haubans est un autre type de pont à câbles en acier. Le tablier est maintenu par des câbles directement tendus entre le sommet des pylônes et fixés à intervalles réguliers sur les côtés du tablier.

Pont suspendu





Pont suspendu



Un pont suspendu est un pont dont le tablier est suspendu à des pylônes par un système de suspentes et 2 câbles porteurs. Il est rangé dans la famille des ponts à câbles, combinant la traction, la compression et la flexion dans un fonctionnement plus complexe que les précédentes familles.

Les pylônes s'élèvent au-dessus du tablier et supportent un ou deux câbles principaux, appelés câbles porteurs, qui vont d'une culée à l'autre, un de chaque côté du tablier. Ces câbles soutiennent le tablier par l'intermédiaire d'un ensemble de câbles verticaux : les suspentes.

Do'stlaringiz bilan baham:


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©hozir.org 2019
ma'muriyatiga murojaat qiling

    Bosh sahifa